DECODA(NA)GES n°31 – 1er juin 2015

Le n°31 de DECODA est publié !

Vous le trouverez ci-dessous en fichier joint en une colonne (1C) ou deux colonnes (2C), selon votre goût.

En ce jour de « Panthéonisation » de Jean Zay, ministre de l’éducation et des beaux arts du Front populaire  assassiné par les milices de Pétain en 1944, je consacre ce numéro pour une bonne part à la réforme du collège que j’ai voulu traiter de manière approfondie et en réaction à toutes les prises de position et manipulations auxquelles nous avons assisté ces derniers temps.

Ce sujet a été traité, non seulement par la plupart des médias, mais aussi par certains « intellectuels » de manière indigne au regard de l’enjeu républicain. Sans le travail minimal nécessaire à l’évidence, donc comme des cancres, et même avec mensonges et manipulations à l’appui parfois. J’ai failli me faire avoir par le renom de ceux qui s’indignaient à tour de bras dans les colonnes des journaux ou les plateaux de TV , sans parler du corporatisme de certains enseignants et de certains de leurs syndicats.

Je me suis ressaisi juste à temps… et suis allé voir le dossier (tout en me souvenant de mes travaux antérieurs sur le sujet), ce que beaucoup n’ont manifestement pas fait succombant à la dernière mode : le commentaire du commentaire !  Là j’ai compris et j’ai pu prendre position, ma position, je le crois profondément, fondamentalement « jeanzayienne » !

C’est ce que je vous livre en « Thème du mois » sous le titre « Réforme du collège, Najat tient bon !« .

On en fera peut être d’ailleurs une Tribune dans Slate, qui sait, mon comité de relecture ne me l’a t-il pas suggéré ?

Donc retrait de la réforme du collège ? Certainement pas ! Amélioration, oui sur la réforme des programmes, pas de souci, c’est l’objet de la concertation en cours.

Bonne lecture !

DECODA(NA)GES n°31-1C

DECODA(NA)GES n°31-2C

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Accueil

2 réponses à “DECODA(NA)GES n°31 – 1er juin 2015

  1. Pour info, l’initiative intéressante de Jacques Attali, créant un site sur lequel tout un chacun peut réfléchir et proposer des réformes sociétales qui seront soumises (après modération, pour éviter les abus d’internet et autres délires qu’il favorise) aux candidats à la présidence de la République. Ca ne coûte rien d’essayer, on verra bien ce qu’il en sortira et cela permet d’éviter la censure médiatique ou des lobbys qui contrôlent l’expression dans leur intérêt : http://www.france2022.fr

    Bruno Bertrand

  2. ah oui très très bien ! merci Bruno
    on va aller voir ce site….
    je devrais pouvoir y mettre les propositions de complément à apporter aux principes constitutionnels du préambule de la C de 1958 pour placer l’Homme au centre de toutes choses ! on verra si ça passe, ce sera une indication;
    j’avais transmis ces éléments à Bartolone pour son groupe de travail sur les institutions, il n’en a rien fait, même pas accusé réception !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s