Billet d’Actu du 7 décembre

Régionales : second tour, il est encore temps d’éviter la honte !

Ce Billet d’Actu est archivé dans la Rubrique « Billets d’Actu »

Publicités

4 Commentaires

Classé dans Accueil

4 réponses à “Billet d’Actu du 7 décembre

  1. Jean-Michel

    Je voudrais faire une ou deux observations sur le tableau de Résultats du premier tour.
    Il est à mon avis abusif d’inclure dans la Gauche républicaine les listes d’Extrême gauche, du Front de gauche et du Parti Communiste car elles sont tout sauf républicaines. Une catégorie particulière devrait leur être réservée comme pour l’extrême droite.
    A ce sujet, il faudrait créer une catégorie « Droite extrême + Extreme droite » en y incluant une grande partie de la droite à partir de la liste  » Les Républicains ». Oui, je sais : « une grande » ? et il y a quelques centristes là-dedans. Mais ainsi DÉCODA serait cohérent avec les critiques constantes et véhémentes à l’encontre des LR qui courent après les thèmes du Front National (comme si ce dernier avait le monopole de la sécurité, de l’identité nationale etc…). Mais enfin, c’est le parti-pris de DÉCODA et de tous les bien-pensants ! Il faut s’y faire, il y a tellement de choses intéressantes dans DÉCODA !
    Je me permets une dernière observation de forme : il faudrait corriger le total de l’extrême droite car 27,96 + 0,16 font un peu plus que 28 et non 27. Ah ! quand l’inconscient s’en mêle et nous gâche les arrondis ! Bon, là je le comprends !
    Jean-Michel

    • Je réponds immédiatement à un de mes vieux amis républicain (de droite) car en ce moment nous les soignons à gauche; on va même voter une fois de plus pour eux dans certaines régions malgré toutes les avanies (et framboise, of course !) qu’ils nous servent régulièrement… la preuve.

      Je me limiterai à la remarque sur les chiffres (et l’inconscient) laissant à d’autres lecteurs le soin de répondre éventuellement sur l’anormalité du classement des partis de la « gauche de la gauche » dans le camp des républicains. En faisant juste remarquer qu’on nous avait plus fait le coup depuis l’abandon de la dictature du prolétariat il y a trente ou quarante ans, sans même remonter aux Compagnons communistes de la Libération en face de Vichy et de l’Allemagne nazie…

      Sur les chiffres, sans pensée bien-pensante inconsciente, la rectification si elle doit être effectuée doit l’être pour les totaux des trois camps et pas seulement celui de l’extrême droite. En effet, j’ai rapporté le total des voix des trois camps aux total des suffrages des votants et non pas des suffrages exprimés contrairement à ce qu’indique l’intitulé de la colonne, englobant ainsi les blancs et les nuls. C’est une erreur d’appréciation, mais alors les pourcentages réels par rapport aux « exprimés » sont les suivants :
      Républicains de gauche 37,8%
      Républicains de droite 31,89%
      Extrêmes droites 28,1%
      Ce qui ne change rien ni au tiercé ni à son ordre, ni même aux écarts.

      En outre le décompte ambitieux proposé par Jean-Michel destiné à extraire des LR ceux trop proches des idées du FN est parfaitement impossible.
      Ne nous empêchons pas par souci de perfection de bien raisonner et de s’en tenir à l’essentiel, ceux qui ont voté LR n’ont pas voté FN.
      Les deux camps républicains existent bien. Et DECODA n’a jamais reproché indistinctement aux républicains de droite de courir après les thèmes du front national. Juste d’être la particularité, inconstante d’ailleurs car purement opportuniste, d’un des tout petits leaders de ce camp.
      François

  2. Jean-Michel

    …sont les mamelles du destin ! Bon, j’apporte quelques précisions (et non une réponse à la réponse) car je ne suis pas sûr d’avoir été bien compris (oui, j’aurais pu dire que je ne m’étais pas bien exprimé…).

    Sur les chiffres, loin de moi l’idée de les contester et je ne les ai pas vérifiés comme tu le suggérais mon cher François, car je connais ta rigueur intellectuelle. J’ai juste vu, car cela sautait aux yeux, qu’une addition (la plus simple !) ne collait pas et comme en apparence elle défavorisait le FN cela m’a amusé ! Pas question de contester ton tiercé et encore moins de faire « remonter » le FN ! On ne s’est pas compris, c’était de l’humour ! C’est raté ! Je trouvais en l’espèce que ton inconscient fonctionnait plutôt bien, si je peux me permettre. Relis-moi.

    Sur l’idée de regroupement dans le tableau (D + EXD), bien sûr qu’il est irréalisable ! Il faut toutefois, semble-t-il s’attendre à quelques cinglants bouleversements à Droite, lundi après le second tour : à terme, une partie de la droite et l’extrême droite pourrait se retrouver, une autre partie pourrait s’encrer plus profondément avec les centristes. Alors peut-être faudra-t-il revoir le tableau un jour…Mais j’anticipe.

    Pour les cocos, pour parler un peu comme DECODA le fait quelquefois (ce qui pimente la lecture), nous avons eu le PC le plus stalinien d’Europe pendant des décennies et aujourd’hui encore je ne leur fais pas confiance. Mais alors me resservir le coup de la Résistance, non pas toi. Ils vivent sur cette légende (dans le bon sens du terme) depuis 70 ans et, de ce fait, excusent toutes leurs turpitudes (or, tu le sais bien : Nemo auditur… bien sûr). Bien, ce n’est pas le fait d’avoir voter pour l’ami Ducoloné dans les Hauts de Seine au deuxième tour des Législatives du milieu des années 70 au milieu des années 80 qui me dédouane, mais quand même.

    Voila, ce n’est pas plus que ça. Je trouvais que les publications manquaient trop souvent de commentaires, tant pis pour moi. Ou alors je ferai précéder, le cas échéant, de la mention « humour » mes propos maladroits.

    JM

    • Bon, ouf, je suis rassuré de t’avoir mal compris et je préfère ça.
      Il reste un point de désaccord sur les communistes. Pour moi ils ne remettent plus en cause la République après l’avoir fait tant qu’ils préconisaient la « dictature du prolétariat ». Aujourd’hui ce n’est plus le cas. Je n’en dirai pas forcément autant de l’ultra gauche, comme le NPA, et c’est pour cette raison que j’avais mis, comme pour « Debout la France » une note de méthode de bas de page. Mais ce n’est qu’un doute sans certitude.

      En revanche je n’ai aucun doute, comme on l’a écrit avec Jean Petrilli dans SlATE, s’agissant du FN, il est hors du Pacte républicain par son programme et pas seulement par son passé : par la préférence nationale xénophobe, la fermeture des frontières, le refus du droit d’asile et la sortie de la construction européenne (processus finalisé non pas comme un simple juxtaposition des Nations mais comme un processus intégrateur). Il est hors des clous.

      S’agissant de la faculté de commentaire elle est ouverte dans la seule limite de la courtoisie et tu n’y a pas manqué ! Donc continue. J’essaierai de mieux percevoir l’humour avant de répondre, promis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s