Faut-il élargir l’objet social des sociétés au delà de l’intérêt économique commun des associés ?

Billet archivé en rubrique « Billet d’actu »

Publicités

4 Commentaires

Classé dans Accueil

4 réponses à “Faut-il élargir l’objet social des sociétés au delà de l’intérêt économique commun des associés ?

  1. Bertrand bruno

    Et l’on peut aussi rappeler que toute sociètè n’a pas pour objet ou conséquence l’exploitation de l’homme : il y a nombre de sociétés civiles ou commerciales qui n’ont aucun salarié : sociétés civiles immobiliéres propriétaire d’un immeuble familial habité par ses membres, sociétés holding détenant des actions ou parts sociales d’autres sociétés, sociétés commerciales dont les associés sont les seuls à apporter leur travail, sociétés de partage de structures communes entre professionnels libéraux, etc..
    Inversément beaucoup de petites entreprises individuelles emploient des salariés et ont un impact sur l’environnement sans avoir adopté la forme juridique d’une société.

  2. Pingback: Faut-il élargir l’objet  social des sociétés au delà de l’intérêt économique commun des associés ? (par F. Braize, J. Petrilli et B. Bertrand) - Mezetulle

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s