Archives de Catégorie: Thème du mois

Le thème du mois

Le Thème du mois du n°53 (10 février 2017)

Ere « Post vérité » ? Ere des neuneus…

Le Trexit et Brump qui gagnent sur des mensonges honteux manipulant l’opinion. Fillon qui joue au vertueux et au dur en 2016 pour gagner son camp. Hamon en 2017 qui invente l’Euromillion à 480 milliards par an pour tous. Comme si une babiole à un quart du PIB du pays, avant croissance et embellie bien sûr, était possible. Même Mélenchon récuse, c’est dire…

On est en plein dans l’ère « post vérité » en politique, comme si le volontarisme pouvait tout rendre possible. Il n’y a plus seulement le FN qui raconte n’importe quoi aux gens, il y a aussi maintenant une majorité au PS, une fronde à la place du cerveau. Mais la question du Revenu Universel est sérieuse et on aurait tort de la laisser aux seuls élucubrateurs[1].

Cette ère « post vérité » est celle de la mort généralisée des neurones lâchement assassinés par les médias qui ne peuvent régner que sur un désert intellectuel, tant leurs grands prêtres sont médiocres. DECODER en permanence devient donc une urgence absolue pour une démocratie proche des soins palliatifs si l’on n’y prend garde. DECODER par respect pour celles et ceux qui n’entendent pas se soumettre à cette situation ou subir sans rien dire.

DECODER, DECODER, DECODER ! Personne ne pourra l’empêcher. Et parler vrai. Le grand chef à plumes peroxydées vient d’interdire, tel un vulgaire Staline, aux collaborateurs des agences américaines de s’exprimer sur les réseaux sociaux. Dès fois qu’ils ne suivraient pas la vérité officielle du neuneu en chef, notamment sur le réchauffement climatique. USA, USA, USA ! La frontière de la science va bientôt s’arrêter à celle de ce pays….

Donc en réponse, DECODA, DECODA, DECODA et sur le réchauffement climatique qui n’existe pas bien sûr, LUCAS, LUCAS, LUCAS pour ses Brèv’vertes de salut public ! Les crétins même par millions n’y pourront rien. Les neuneus de première de l’ère « post vérité »[2] qui élisent Trump ou plébiscitent le Brexit, non plus. Pas davantage, les transis de l’émotion qui ne pensent plus que par leurs tripes, prouvant que leur 2ème cerveau est en fait le seul à leur disposition.

Mais, ne vous y trompez pas, DECODER aussi le bon bobo qui ne comprend rien aux malheurs réels du peuple qui se croit gaulois et, en même temps, compatit bras ouverts à tout le malheur de tout le reste de tout le monde, tranquille et sans souci, puisque c’est pas principalement dans son quartier que ça se passe.

Et y échapperont encore moins, les salauds de racistes qui sont habilement passés de la biologie au culturel pour habiller leur haine. Non plus, les pitoyables démagos qui servent la soupe, et fournissent même les gamelles emphytéotiques, aux crétins qui placent leur religion au dessus de nos libertés (en particulier les vôtres, lectrices chéries) pour, tous, mieux nous asservir.

Tous ces michetons, sans dec, ne nous empêcheront jamais de décoder ! On va continuer à ravager leur connerie, à défoncer leur bêtise, à ventiler façon puzzle, façon tonton Bernard !

Ils ne nous arrêteront, jamais. A l’heure de la post vérité et de l’émotion des ânes bâtés nous, ici, on poursuivra inlassablement. D’abord, sur les valeurs républicaines pour lesquelles on a toutes les billes, juridiques et autres, à quelques uns. Mais en économie aussi. Et là, on ne sera pas seuls non plus pour torcher les manip des idéologues de tous bords. Des experts sérieux se mobilisent face à la démagogie qui préside à une présidentielle et on va s’en servir[3].

On s’en servira pour mettre minables tous ceux qui enfument qu’il s’agisse de ceux qui veulent nous faire croire que le rasage est gratis ou de ceux qui veulent qu’il se fasse sans règle, au seul bon plaisir de ceux qui, tels des vampires, veulent toujours plus saigner pour toujours plus se gaver comme si, insatiables, l’explosion constante des inégalités ne leur suffisait jamais.

Et, ce mois de février 2017, on va commencer fort sur ce « parler vrai ». On va en effet commencer par rendre à Mohamed VI, roi du Maroc, commandeur des croyants musulmans, l’hommage qu’il mérite. S’il a fait socio à la fac en France le mec, il en a réchappé et le mal ne se voit même plus…

A la différence de nos benêts nationaux qui professent et ânonnent les mêmes niaiseries sur l’islam, la liberté individuelle de se voiler et même, tant qu’on y est, le féminisme qui s’y attache, la religion des opprimés, etc. etc. lui, il n’y va pas par quatre chemins, le Mohamed, il interdit la burqa au Maroc et ordonne la destruction de toutes les pièces en vente dans le pays.

Nickel chrome, on dirait qu’il applique à l’islam radical la loi française sur les signes ostensibles des idéologies barbares dont notre code pénal prohibe déjà le port (l’idéologie nazie ou toute idéologie ayant conduit à commettre des crimes contre l’humanité). Certains plus soucieux d’abstraction démocratique que de liberté concrète de la femme vont crier au tyran. Nous on en redemande. Une seule question : que le Commandeur des croyants ne l’a t-il pas fait pour le niqab[4] encore plus répandu au Maroc que la burqa (afghane) ? Dommage Mohamed, t’as raté une occase toute faite, but grand ouvert le gardien barbu aux plotes, de l’autre côté de la cage.

Certains, comme quelques pseudos libre penseurs bien fatigués[5], se gaussent de cet « oubli » et du motif de sécurité allégué pour interdire ce voile intégral au Maroc… Mais n’a t-on pas chez nous aussi interdit le voile islamique intégral au motif qu’il ne fallait pas, pour des raisons de sécurité,  pouvoir se dissimuler le visage dans l’espace public? Faudrait peut être en rire aussi ?

Soutenons donc plutôt Mohamed VI pour ce premier pas plutôt que de ricaner. Il ne s’est pas embarrassé de la horde de « Belphégor » de pacotille qui, vociférant, a protesté, coachée par des barbus furax… Il a raison Mohamed VI plus de cadeau à l’obscurantisme mais encore un effort Mohamed. Là, t’as pas fini le boulot.

Au Maroc comme en France, partout, faisons le clairement et complètement. Plus de masque, plus de faux semblants. On a montré dans le dernier numéro hors série de janvier qu’interdire les signes d’une idéologie barbare pouvait être conforme à nos principes fondamentaux et aux principes rappelés par la Cour européenne des droits de l’homme elle même[6].

Alors, on attend quoi ? Que la Marine s’en charge ? C’est vrai que si l’on n’a pour ça que Hamon, Macron, Mélenchon et même Fillon[7] (c’est drôle… la bande des « on » ?) … Les islamistes peuvent dormir tranquille… Putain de pays !

 

Notes de bas de page

[1] On y revient en rubrique « Dernières minutes » pour un premier point

[2] Une fois n’est pas coutume, bravo à Libé pour le travail réalisé sur ces questions qui avilissent la démocratie:http://www.liberation.fr/debats/2016/11/27/le-fact-checking-impuissant-mais-necessaire_1531250;http://www.liberation.fr/debats/2016/12/22/la-guerre-de-l-info-est-declaree_1536966 ; http://www.liberation.fr/debats/2016/12/01/apres-la-verite_1532297

http://www.liberation.fr/debats/2017/01/24/post-verite-le-reel-en-porte-a-faux_1543795

[3] Tels notamment les travaux du CEPII[3], ou encore les analyses remarquables que produit Xerfi canal ou celles de certains grands économistes comme Joseph Stiglitz ; pour le CEPII, voir les déclarations de Anne-Laure Delatte, sa directrice-adjointe : « C’est le choix de plusieurs instituts français, dont celui auquel j’appartiens, qui entrent dans la campagne présidentielle juste armés des outils de l’analyse économique. Nous avons choisi d’éclairer les débats avec des chiffres et des résultats issus de la recherche académique. Le faire avec pédagogie et humilité. Rien que ça… CEPII : l’économie internationale en campagne http://www.cepii.fr /EIC/pages/post.asp?post_id=2 ; OFCE : Présidentielle 2017 https:// http://www.ofce.sciences-po.fr/pres_2017.php;France Stratégie : http://francestrategie1727.fr/ »

[4] https://www.lorientlejour.com/article/1028329/le-maroc-interdit-la-fabrication-et-la-vente-de-la-burqa.html

[5] Voir les inénarrables commentaires du père Poulet qui nous a habitué à mieux dans son  « Ramasse-Miettes » (http://www.libre-penseur-adlpf.com/2017/01/ramasse-miettes-n-42.html) qui m’ont amené à lui adresser quelques observations…

[6] Voir documents médias joints (etudecompletevd-islam-radical-quatre-questions-concretes-a-notre-etat-de-droitvd,  synthesevd-les-quatre-questions-que-pose-lislam-radical-a-notre-etat-de-droitet le Numéro Hors Série de DECODA de janvier 2017

[7] Voir en « Dernières minutes » ci-après le point 1) sur ce qu’a fait la droite comme cadeau aux islamistes

Poster un commentaire

Classé dans Thème du mois