Les docs

6 avril 2017

Ci-dessous en lien le Discours de Pierre Mendes France  en janvier 1957 avant la signature du Traité de Rome.
A lire, ou relire, d’urgence !
Tout vu, tout compris et personne ne l’a écouté sur la nécessaire harmonisation sociale et fiscale notamment…
Et lui ne s’inquiétait que sur un Marché commun à 6… qu’aurait-il dit sur une Europe à 28 ?
Donc ne soyons pas surpris de là où nous en sommes dans la défiance !
Il y a qu’une chose qu’il oublie selon moi c’est que la situation politique, nationale et européenne, ajoute à l’engrenage technocratique et économique : c’est à dire le fait qu’une Europe à majorité de gouvernements libéraux ou ultra libéraux pendant des décennies (et par décision des peuples qui les ont élus) à encore fait pire dans ce qu’il redoutait…
mais là seuls les peuples sont responsables (et coupables) des majorités qu’ils se donnent…

Mais assez de bavardage la parole est à PMF :

http://www.gaucherepublicaine.org/europe/mendes-france-et-les-risques-du-marche-commun/7400127

Qui aujourd’hui peut encore faire un discours comme ça, aussi « anticipatif » ?

 

28 mars 2017

A propos des affaires Fillon, Le Pen et consorts, sur la confiance en politique un excellent papier venu de Belgique, de Loïc NICOLAS, chercheur à l’Université libre de Bruxelles, qui nous honore en plus d’un abonnement à DECODA

LoicNicolasLa confiance politique

 

1er mars 2017

Sur les emplois fictifs du FN, voir document d’enquête complet :

docdecodacemplofictiffn

outre notre billet : « La Marine, c’est le pompon ! »

 

28 02 2017

Revenu universel, va t-on vers la fin du travail ? Un remarquable article publié par le Centre d’observation de la société qui montre qu’il n’en est rien à partir  d’une perspective historique longue

le-travail-est-il-en-train-de-disparaitre

 

19 02 2017

Sur le soi-disant impair de Macron sur la colonisation, un excellent texte de fond de François Reynaert

docdecodacmacroncolo

Sur la question de savoir si l’on est ou pas en présence d’un crime contre l’humanité, on traitera cette question dans un prochain numéro de DECODA, voire dans un p’tit billet ad’hoc.