On en reste sans voix…

Il l’a fait. Ce crétin l’a fait. Il a annoncé que les USA allaient sortir de l’accord de Paris…  Les mots nous manque tellement c’est con. En plus, il est parano puisque, selon lui, l’accord de Paris a été construit contre sa chère America et pour favoriser tous ses ennemis.

C’est con comme les millions de neuneus qui ont voté pour lui et à qui l’on doit cette catastrophe. Ils savaient. Son programme était clair et ils ont voté pour lui malgré tout. Ils sont responsables et coupables.

Les peuples sont adultes et choisissent librement. Qu’on ne nous ressorte pas pour ça la bonne vieille culture de l’excuse, ça ne marche plus. Le choix démocratique ? Qu’est-ce qu’il signifie, en quoi est-il respectable quand le peuple américain s’est donné à un crétin immature qui a l’attention et l’empan d’un enfant de six ans ? C’est ça la vérité. Aussi peu respectable, sauf pour les naïfs, qu’un pays qui par les élections se donnerait aux islamistes, ces fascistes du XXIème siècle.

Donc on ne respectera pas le choix des américains car la merde idéologique doit être appelée par son nom. Il faut donc punir. Ce pays ne nous verra plus de sitôt sur son sol, ni ses produits qui ne verront plus la couleur de notre monnaie. A chaque fois que ce sera possible. La planète ne vaut-elle pas ça ? N’est-ce pas pire qu’annexer la Crimée, le Koweit ou que sais-je encore ? Tous choix qui ont donné lieu à des sanctions de la communauté internationale. Mais là c’est oncle Donald et les Etats n’y peuvent pas grand chose en termes de sanctions. Donc à nous la société civile de faire jouer les nôtres. Elles sont à notre portée. Utilisons les ! Sans retenue.

La France est elle bénie des dieux, car elle a, il y a à peine plus de 3 semaines, dit non à la bêtise et elle a choisi un jeunot qui va la protéger pendant quelques années. Elle eût pu aussi se livrer par populisme à la folie d’un Mélenchon, aux saloperies du FN qui auraient, comme TRUMP, mis notre pays au ban de la société mondiale. N’en doutez pas, c’était ce qui nous guettait en commençant par le ban de l’Europe.

Mais non, nous avons su réagir et avons été un certain nombre, de droite ou de gauche, républicains authentiques, à faire passer nos idées après l’efficacité qui commandait d’éviter à tout prix un duel Fillon/Le Pen ou Mélenchon/Le Pen au second tour. Et, ce, nous l’avons fait au besoin en votant Macron dès le premier tour même si nous ne sommes pas des socio libéraux, comme ils disent.

Vous ne pouvez pas savoir, sauf si vous l’avez fait vous-même, comme j’en suis encore plus fier depuis hier au soir face à l’insondable bêtise venue de la Maison dite blanche.

Maintenant au boulot, le combat contre la bêtise continue et les chantiers de manquent pas !